Avec le COOK'IN, ça n'a jamais été aussi facile de faire des macarons! 

Mais il faut être patient pour les déguster, l'idéal est de les faire la veille...

 

20150314_112217

Pour 20 macarons (soit 40 coques) :

100 g de sucre glace

100 g de poudre d’amandes

1 c. à s. de cacao amer en poudre

40 g de blanc d’œufs (= environ 1 blanc, mais c'est important de tout peser pour les macarons) 

40 g de blanc d’œufs (Non non ce n'est pas une erreur, il faut bien 2 fois 40 g...) 

100 g de sucre en poudre

Pour la ganache au chocolat :

100 g de chocolat noir pâtissier

100 g de crème liquide (10 cl) 

20 g de beurre

5 c. à c. de caramel au beurre salé (facultatif)

 

  1. Réalisation de la ganache au chocolat : Dans un récipient passant au micro-ondes, mettre le chocolat coupé en morceaux et la crème liquide et faire chauffer environ 3 fois 30 secondes (en mélangeant bien entre chaque chauffe). Lorsque le chocolat est bien fondu, ajouter le beurre en morceaux et mélanger. Finir, en ajoutant le caramel au beurre salé. Filmer et réserver à température ambiante.
  2. Réalisation de la pâte d’amandes : Dans le bol du Cook’in, mettre le sucre glace, la poudre d’amandes et le cacao amer. Appuyer 3 à 4 fois pendant 5 secondes sur la touche TURBO. Tamiser ce mélange (pour avoir des coques les plus lisses possibles) et le réserver dans un cul-de-poule. Y ajouter 40 g de blanc d’œufs, mélanger à la spatule pour obtenir un mélange homogène. Préchauffer le four à 150°C (th.5). Poser une toile SILPAT Macarons sur une plaque alu perforée.
  3. Réalisation de la meringue suisse : Dans le bol du Cook’in (propre), placer le fouet sur les lames et ajouter les 40 g de blanc d’œufs restants et une cuillère à soupe de sucre en poudre. Régler le temps sur 2 minutes et la vitesse sur 3. Régler ensuite sur 4 minutes à 50°C sur la vitesse 5, verser progressivement le sucre en poudre restant. Enfin, régler sur 4 minutes à la vitesse 4, sans le verre doseur, pour refroidir la meringue.
  4. Réalisation des coques : Ajouter la meringue en deux fois à la pâte d’amandes. Procéder au « macaronnage », c’est-à-dire qu’il faut mélanger la préparation à la spatule jusqu’à ce que la pâte soit lisse et homogène mais surtout jusqu’à ce que lorsque l’on soulève une partie de la pâte à la spatule elle coule en formant comme un « ruban ». Il faut arrêter de mélanger dès que c’est le cas. Mettre la préparation dans une poche à douille munie d’une douille lisse d’un diamètre d’environ 8 mm. Sur la toile SILPAT Macarons, en tenant la poche à douille droite, réaliser les coques en vous aidant des repères. Tapoter légèrement la plaque sur le plan de travail pour bien lisser les coques. Enfourner alors pour 10 à 12 minutes en tournant la plaque à mi-cuisson. Procéder de ma même façon pour la deuxième fournée avec la pâte restante. Lorsque les coques sortent du four, attendre 2-3 minutes puis les décoller à l’aide du côté non tranchant d’un couteau en passant la lame bien à plat en dessous.
  5. Montage : Lorsque la ganache est bien prise, garnir l’intérieur des coques à la poche à douille (avec une douille unie de 10 mm, ou à la cuillère) et les fermer. Réserver les macarons dans une boîte hermétique au réfrigérateur au minimum 24h avant de les déguster. 

 

Si vous possédez déjà le Cook'in, vous avez de la chance! Et sinon, si vous voulez en savoir plus sur ce super robot, n'hésitez pas à me contacter, je peux me déplacer (si vous habitez dans l'Eure ou aux alentours) pour vous faire une démonstration! :) 

 

Et bien sûr, si vous êtes intéressés par les toiles Silpat, les fameux moules Flexipan ou tout autre produit Guy Demarle, n'hésitez pas non plus à me contacter